Le thème de cette 7ème édition :

Mots et gestes

 

Personne ne peut épargner aux parents la souffrance engendrée par la perte d’un tout-petit. Et pourtant, accompagner ces parents, les soutenir, être là tout simplement sont des moyens qui apportent du réconfort au moment du drame, et au fil des années. Nous consacrons cette nouvelle édition d’Une fleur, une vie à ces mots et ces gestes qui aident dans les situations de deuil périnatal. Nous souhaitons que cette journée contribue à faire tomber le tabou sur ce deuil particulier, dans la société en général mais aussi dans sa prise en charge médicale, la famille élargie, et au sein même du couple.

 

Au programme :

Toute la journée (10h à 18h) :

Un bouquet immense

Chacun pose une fleur, disponible sur place, en mémoire de son tout-petit. Se rajoutent au bouquet toutes les fleurs commandées sur notre site www.unefleurunevie.org

Un panneau de petits noms

Lisa, Axel, Sacha, petit cœur… Chacun peut inscrire le nom de son tout-petit sur un papier coloré et le placer sur un grand panneau. Se rajoutent les prénoms précisés lors des commandes de fleurs sur le site web du collectif.

Rencontres avec les associations

Les associations du collectif « Une fleur, une vie » : AGAPA, L’enfant sans nom – Parents endeuillés, Naître et Vivre et SPAMA sont à la disposition de celles et ceux qui souhaitent parler ou se renseigner sur un accompagnement possible.

Atelier collectif

Seul ou en famille, sur le parvis, vous pourrez contribuer à la réalisation d’une création collective proposée par Jehanne Vion et Emmanuelle Abgrall, art-thérapeutes.

Atelier « Carnet pour soi »

Une feuille de papier se plie et se ferme pour créer un petit cahier en forme de cœur, ou de polygone. On rajoute un papier plus épais pour faire une jolie couverture. Proposition d’écrire à l’intérieur des mots qui nous ont aidés.

Atelier « Cœur de couleur »

Un atelier introduit en 2016, devenu incontournable ! Il s’agit de fabriquer et personnaliser un cœur en tissu, à garder comme souvenir de la journée. Aucun prérequis n’est nécessaire.

Atelier “Massage des mains”

Un geste qui fait du bien. Comme cadeau tout simplement à s’offrir, à vous offrir.

Atelier pour les enfants

Autour du nouveau cahier de dessin conçu et réalisé par l’association SPAMA. « Panda » invite l’enfant à s’exprimer à sa façon à travers ses dessins, coloriages ou mots selon l’âge de l’enfant. Animé par une psychologue animatrice de groupe d’enfants endeuillés.

 

TEMPS FORTS :

Inauguration officielle suivie d’un verre de l’amitié à 12h30
Conférence avec Catherine Radet, pédiatre, de 14h30 à 15h30
Il était si petit : Comprendre et traverser le deuil périnatal

Les parents l’expriment souvent : la douleur ressentie après la perte de leur tout-petit est renforcée par le silence de l’entourage, le manque de présence, de reconnaissance, de mots. Catherine Radet est sensible à cette réalité et plus particulièrement en milieu hospitalier où elle exerce depuis de nombreuses années en tant que pédiatre. Dans cette conférence, elle expliquera les particularités du deuil périnatal et pourquoi il est plus difficile à comprendre qu’un autre deuil ? Elle proposera de réfléchir à la fragilité, la vulnérabilité que ce deuil fait vivre et de cette quête de sens qu’il (peut) imposer.

Catherine Radet est médecin pédiatre à l’hôpital de Cholet et auteure de « Je n’ai pas dit au revoir à mon bébé » (éd. Quasar, 2017)

Une animation est prévue pour les enfants qui le souhaitent pendant la conférence.

Les bénéfices de la journée « Une fleur, une vie » sont reversés aux associations du collectif : AGAPA, l’Enfant sans nom – Parents endeuillés, Naître et Vivre, SPAMA, qui accompagnent des parents endeuillés tout au long de l’année.

 

 

 

``Une fleur, une vie`` 2019 - L'affiche
Dr Catherine Radet