Edition 13 mai 2017 : le programme

Le thème de la 5ème édition…

Le fil de la vie

Fil de vie, fil qui nous lie au passé, au futur, aux uns et aux autres.

Fil qui nous propose parfois un chemin inattendu et qui se poursuit malgré tout.

Fil fragile, fil solide.

Nous pensons à ce fil auquel on tente de s’accrocher après un décès brutal et prématuré qui n’est pas dans le fil habituel de la vie. Il faut défaire des nœuds, tisser et retisser avec la vie… Voilà le thème de la journée « Une fleur, une vie » édition 2017.

Le pré-programme :

Toute la journée (10h à 18h) :

Un bouquet immense

Chacun pose une fleur en mémoire de son tout-petit. Se rajoutent au bouquet toutes les fleurs commandées via le site www.unefleurunevie.org

Un panneau de petits noms

Lisa, Axel, Sacha, Sarah, mon petit… On inscrit le nom du tout-petit sur un papier coloré et on le place sur un panneau en forme du logo de « Une fleur, une vie ». Se rajoutent les prénoms précisés lors des commandes des fleurs sur le site web du collectif.

Rencontres avec les associations

Les associations du collectif « Une fleur, une vie » : AGAPA, L’enfant sans nom – Parents endeuillés, Naître et Vivre et SPAMA sont à la disposition de celles et ceux qui souhaitent parler ou se renseigner sur un accompagnement possible.

Atelier tissage

Seul ou en famille, sur le parvis, il s’agit de créer un tissage immense ensemble avec des matières diverses. Atelier animé par Jehanne Vion, art-thérapeute.

Ateliers « Cœur de couleur »

Un atelier introduit en 2016 et qui a vraiment plu ! La proposition : fabriquer et personnaliser un cœur en tissu, à garder comme souvenir de la journée. Aucun prérequis est nécessaire. Atelier animé par Sophie Helmlinger, écoutante.

Ateliers « L’art du fil »

Ou bien « poésie en papier » car cet atelier propose de créer la forme que l’on souhaite avec un bout de fil de kraft et du papier tout simplement. Le résultat est étonnant et l’expérience très riche. Atelier animé par Bénédicte Coudray et Sabine Klein, écoutantes.

TEMPS FORTS

Inauguration officielle suivie d’un verre de l’amitié à 12h30
Conférence avec Christophe Fauré de 14h30 à 15h30 :
Reprendre le fil de la vie…
Un tout-petit est mort, parlons de l’enfant d’après ?

La mort d’un tout-petit pendant la grossesse ou autour de la naissance est un véritable cataclysme pour les parents et les proches. Difficile d’imaginer qu’un jour le bonheur reviendra et pourtant, petit à petit, chacun reprend le fil de la vie et envisage la suite. Les parents se posent de nombreuses questions dont celles d’une nouvelle grossesse, d’un nouveau bébé. Faut-il attendre ou pas ? Quelle place cet enfant prendra-t-il dans la fratrie ? Risque-t-on d’oublier celui qui vient de mourir ? Et si celui-ci était notre dernier enfant, comment intégrer aussi le deuil de la maternité ? Christophe Fauré abordera ces questions lors de sa conférence proposée dans le cadre de la journée « Une fleur, une vie ».

Christophe Fauré est psychiatre et psychothérapeute, spécialisé dans l’accompagnement des ruptures de vie : deuil, maladie grave et fin de vie, séquelles post-traumatiques, séparation, divorce, transition du milieu de la vie. Il est auteur de nombreux livres publiés chez Albin Michel dont Vivre le deuil au jour le jour.

Une animation est prévue pour les enfants qui peuvent se séparer de leurs parents pendant la conférence.

 

Les bénéfices de la journée « Une fleur, une vie » sont reversés aux associations du collectif : AGAPA, l’Enfant sans nom – Parents endeuillés, Naître et Vivre, SPAMA, qui accompagnent des parents endeuillés tout au long de l’année.
``Une fleur, une vie`` 2015 à la Mairie du 15ème arrondissement de Paris
``Une fleur, une vie`` 2014
@seignettelafontan.com